Anneau de paix

(esquisse pour choeur)

Texte de Paul Eluard
Choeur mixte à 6 voix (Ténor et Baryton solo)
Composition : 16 août 2007
Création : 1er février 2001
Le Jeune Choeur de Paris
Direction, Laurence Equilbey
Durée : 9 minutes
Editions Jobert
Méconnu du grand public de part sa publication précoce, l’Anneau de paix de Paul Eluard dit le parcours initiatique d’une foi nouvellement retrouvée dans un contexte d’angoisse et de tendresse alternées, de passion et d’ascétisme.
Composée de trois parties, la musique est tout d’abord chargée de dissonances pour ensuite se détendre sur le vers "pour venir embrasser tes lèvres".
Un contrepoint dense, aux harmonies suaves et délibérément diatoniques, conduit à une seconde partie où la dimension érotique du texte est évoquée grâce à une grande plasticité de la matière vocale, une polytonalité clairement répartie entre les différents groupes. Composés dans l’empreinte sereine de mi majeur, les derniers vers du poème sont chantés en duo par le ténor et le baryton solo, incarnation énigmatique d’une paix où le trouble demeure.