The others death

Texte de John Donne
Composition : 8 mars 2003
Création : 15 juin 2003 – Paris –
Conservatoire du 15ème
Baryton, Matthieu de Laubier
Piano, Olivier Penard
Durée : 10 minutes (5 mouvements)
Editions Jobert
A travers les siècles, la poésie de John Donne inspire les musiciens. Les cinq poèmes de cette « Chanson », déjà mis en musique à la Renaissance, parlent de la séparation inexorable des êtres, mais aussi de la foi en un amour supérieur des âmes dans lequel une consolation peut être puisée.

Rédigée dans l’empreinte sombre de mib mineur, la musique, mélancolique et sensuelle, fait alterner les passages vocaux avec des interludes du piano seul, invitant à une méditation nostalgique. Certaines harmonies gelées faisant éclater le drame, ou encore d’autres motifs évoquant la plainte de ce « tendre amour » auquel s’adresse le chanteur, parcourent l’ensemble de l’œuvre.

A la fois obscur et lumineux, le cycle s’achève par une musique tendre et lancinante qui n’est pas sans rappeler Ravel et son Gaspard de la nuit.