Divertimento

2 fl, 2 ht, 2 cl, 2 bs, 2 sax alto, 2 sax ténor,
1 sax bar, 2 tp, 2 tb, 3 perc (2 timb), 2 vc, 1 cb
Composition : 11 novembre 2003
Création : 3 mai 2004
Elèves de l’ENM du Blanc Mesnil
Direction, Michel Souleillet
Durée : 15 minutes (3 mouvements)
Editions Jobert
Composé à l’occasion d’une résidence à l’ENM du Blanc Mesnil, et pour la circonstance d’un spectacle intitulé OUI de la compagnie Julie Desprairies (mis en espace à la Mairie du Blanc Mesnil), ce divertimento est une partition initialement destinée à la danse. Les trois mouvements de la pièce mettent en scène un quatuor de saxophones avec un ensemble à vents.

Après le lever de rideau, la première partie se développe sur un allegro très dynamique, fortement inspiré du jazz, pour se dissoudre dans des harmonies calmes et lumineuses, préparant l’entrée du second mouvement.

Celui-ci met en scène différentes interventions du quatuor de saxophones, toutes constituées des souvenirs du mouvement précédant, ou bien anticipant sur le matériau de la troisième partie.

Enfin, celle-ci met en mouvement une danse joyeuse et tranquille, où la citation de la Marche nuptiale de Mendelssohn est progressivement introduite, avant d’être citée pour elle-même à la fin de la pièce.